top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurJulie Charquet

L'hyper-sensibilité aux ondes électro-magnétiques(EHS) en QiGong Tuina.

Une jeune femme prend rendez­-vous a mon cabinet, pour sa petite fille, très colérique et atteinte de bruxisme la nuit.

Lorsque je lui demande les raisons possibles aux tensions de son enfant, elle me raconte son cadre de vie...

Elle, mais surtout son compagnon, sont électrosensibles, c’est à dire qu’ils souffrent de nombreux symptômes liés à l’exposition aux ondes électromagnétiques...


Ce syndrome est nommé Electro­Hyper­Sensibilité (EHS), De plus, son compagnon est aussi Chimico­Sensible­Multiple (MCS) : sensibilité à certains composants chimiques (par exemple certaines ancres de livres, composants des tissus synthétiques etc ..).


Cette problématique absorbe totalement leur quotidien : ils vivent dans la nature, un endroit qu’ils ont détecté être le moins possible exposé aux ondes, mais sont sans cesse en recherche d’un nouveau lieu, car les ondes et les nouvelles installations envahissent de plus en plus les espaces, la nature...ils sont à la recherche d’une « zone blanche » : espace totalement vierge en « pollutions électromagnétiques »...ce qui devient de plus en plus rare..et lorsqu’ils trouvent un espace de nature qui leur est « vivable », encore faut-­il qu’ils n’y soient pas chassés par les autorités des communes environnantes...Leur vie est une course contre la « modernité », les téléphones, antennes relais, linkys, wifis…, les composants chimiques qui se trouvent dans toute chose…


J’ai la sensation d’un monde qui les dévore peu à peu, un monde qu’ils fuient et dont ils cherchent autant que possible a s’en protéger...mais un monde auquel on ne peut échapper radicalement.


...Lire la suite, télécharger le document:

L'Hyper-Sensibilité aux ondes éléctromagnétiques (EHS) en QiGong Tuina
.pdf
Download PDF • 717KB

35 vues0 commentaire

Comments


bottom of page