top of page

L'Acupression-Qigong Tuina,
une Tradition de Médecine Chinoise manuelle

Dandelion%25252520Parachute%25252520Seed

L'Acupression (digitopuncture) est la pratique de Médecine Chinoise sans utilisation d'aiguilles (contrairement à l'Acupuncture): Les points d'acupression sont stimulés par le toucher, dans un travail très léger et subtil, ou plus appuyé.

Ce travail intervient pour réguler les fonctions physiologiques: énergie, sang, liquides organiques.., et traiter les déséquilibres, à la fois sur le plan corporel et psychique, puisqu'il est acquis que nos organes sont responsables des bonnes fonctions physiologiques de tout notre corps, mais également de notre équilibre émotionnel.

De ce fait, ses domaines d'application sont innombrables: stress, fatigue, maux de tête, douleurs, problèmes gynécologiques, digestifs, respiratoires, articulaires, ménopause, grippe, dépression, angoisses, insomnies, etc...

Ma pratique d'Acupression est issue du Qigong Tuina...,

je ne fais pas de distinction entre les deux approches.

Je peux également travailler ces points à l'aide d'un bâton d'armoise (le moxa) que je vais chauffer et approcher du point pour le stimuler par la chaleur. Cette pratique se nomme "moxibustion".

 

Le Qigong Tuina de la lignée Bai est une pratique de Médecine Chinoise manuelle issue d'une lignée de Médecins Chinois de grande réputation, encore célèbre aujourd'hui: la famille Bai. C'est le professeur Bai Yunqiao 白云桥, dernier médecin issu de la 7ème génération, qui concentra tout l'héritage de sa lignée dans cette forme "le Qigong Tuina" (气功推拿). Depuis le 17ème siècle, la famille Bai s'est impliquée dans la transmission d'une médecine chinoise prise à sa source, ancrée dans les textes classiques les plus érudits, et toujours en contact direct avec les aspects spirituels de cet Art de soigner: le Bouddhisme Chan (la voie du Coeur), le Taoïsme (dont l'origine est le chamanisme)...et bien sûr la pratique du travail de l'énergie, le Qigong, que Bai Yunqiao s'est attaché à développer à travers un profond travail de Recherche, et à réinstaurer dans les hôpitaux publiques.

Ce travail du Qigong (le Qigong de la lignée Bai) est à la source de la pratique médicale. Il est issu des grands courants martiaux, notamment le Da Chen Quan, et adapté pour la pratique subtile du praticien de Qigong Tuina.

Le Qigong Tuina est avant tout un état d'esprit, une façon d'aborder le travail du praticien en médecine chinoise. C'est une forme très "méditative" qui utilise des manœuvres (ou manipulations) douces pour stimuler la circulation de l'énergie et du sang... Ces manoeuvres ont des champs d'action très vastes, qui permettent de travailler sur des plans de l'être profonds, et nous travaillons parfois une même manoeuvre, ou un seul point d'acupression, durant un très long moment pendant la séance, ce qui permet de rentrer dans l'énergie en profondeur.

Le Professeur Bai est décédé en 2017, et a légué l'héritage de son enseignement à Amaël Ferrando, fondateur de l'Ecole de Qigong Tuina (Kendreka).
 

Article issu de la conférence donnée à Gréoux les Bains en août 2020

"Prendre en main sa santé, un regard de la médecine traditionnelle chinoise",

bottom of page